Enfants d'Espagne

Enfants d'Espagne

26.4.15

TONY HYMAS JOUE LÉO FERRÉ



"Avec le temps" de Léo Ferré est au répertoire des concerts en trio de Tony Hymas depuis 1997. Il l'a enregistré en 2011 avec les Bates Brothers dans Blue Door. L'intérêt du pianiste pour l'univers du chanteur libertaire est grand.

Après ses récitals De Delphes à... et Mémoires de mer et à la suite de l'invitation de Cristine Hudin et Serge Utgé-Royo pour "Premier mai jour Ferré" à l'Européen, il en a préparé un troisième consacré aux chansons de Ferré. Il en offrira une partie lors de la 8e édition de ce rendez-vous annuel, le 1er mai à 19h .

De grandes voix participeront à cette soirée telles celles d'Angélique Ionatos, Sara Veyron, Romain Lemire, Nicolas Reggiani. Léo Nissim, pianiste de Serge Utgé-Royo (que l'on retrouvera ce même week-end au même endroit), ouvrira le concert en présence de Marie-Christine Diaz-Ferré.

Le lendemain, on pourra assister à la série Libres chants avec Michel Bühler, Véronique Pestel, Bernard Joyet, Les Chanteurs livreurs, Frasiak, Pierre Margot, Nathalie Miravette et le dimanche à 18h, le trio Utgé-Royo avec Serge Utgé-Royo (qui a écrit les paroles de deux chansons pour les Chroniques de résistance de Tony Hymas), Léo Nissim (piano), Jean My Truong (le batteur de deux groupes phares de la musique en France de 1970 Perception et Zao). En ouverture : Marie Baraton.


Site de l'Européen

10.4.15

GUILLAUME SÉGURON
CATHERINE DELAUNAY
DAVU SERU
OU LES AVENTURES DE PÉTRICHOR
EN BRETAGNE ET LIMOUSIN



Photo : B. Zon

Être à La-Roche-Bernard, être à Treignac, être à Tarnac ! ÊTRE (1). Être de cheminement, de dynamisme et de désir. Retrouver la parole.

Le premier tour du trio Guillaume Séguron-Catherine Delaunay-Davu Seru en mars 2015, en attendant la sortie de leur conte La double vie de Pétrichor, fut un tour de bonnes géographies, de fraternité fertile. "Si on ne peut danser là où les ponts sont cassés, alors nous les reconstruirons !" a dit quelqu'un et c'est bien de villages qu'il s'agit, de villages dans les différentes définitions possibles aptes au transport.

À  La-Roche-Bernard, Treignac, Tarnac, les dimensions de l'univers sont celles d'humbles cafés : le Rochois à La-Roche-Bernard, le Café du Commerce à Treignac, le Magasin Général à Tarnac. Lieux où l'on vit la reconnaissance de l'expérience par vagues sensibles, cycles d'un extérieur relatif.

Mais pourquoi diable ce trio Guillaume Séguron-Catherine Delaunay-Davu Seru ? On pourrait répondre sans le moindre égarement par un tissu d'amitiés ou bien un amical appel à l'aventure (on aura une première ébauche d'idée en dessinant un triangle dont les points formant les angles sont localisés à Nîmes, St Malo et aux Twin Cities - Minneapolis - St Paul) avec au centre de cette géométrie la formation d'un village ambulant. La question ne se posera plus dès l'écoute in situ des trois amis jouant ensemble sans effet si ce n'est le très sensible et très libérateur effet Pétrichor. On constatera alors que ce qui agite principalement ce trio que l'on nomme déjà aussi du raccourci SDS (une autre histoire de météo humaine),  c'est la recherche de l'étreinte jusqu'aux racines sans prendre peur de rencontrer ce que Herman Melville nommait "Les bords déchiquetés de la vérité". Le temps est venu pour les intenses associations en toute simplicité.

L'un des thèmes joués par le trio s'appelle "Which Blues" et c'est bien la question de savoir quel blues emprunter, quel blues tracer, quel blues inventer, quel blues ÊTRE (1)? Et aller voir du côté d'Art Blakey, Nina Simone ou Beb Guérin n'aura dans ce cas aucune pesanteur nostalgique, mais bien là encore, cette simple approche du cœur à l'odeur de terre mouillée. 

À la-Roche-Bernard, Cattaneo, vieux renard du lieu, se joint avec ses pinceaux au trio pour tracer de grands traits dans l'espace d'une toile aux frontières inconnues, de grands traits qui se courbent, se jettent, se couvrent, se découvrent, se lovent, éclatent, bourgeonnent, fleurissent, s'abreuvent et volent. In tune. Le lendemain avec Timothée Le Net, accordéoniste et hôte de ces fameux concerts au Rochois d'Hélène, la femme aux cheveux rouges, on décide tranquillement, parce qu'on y est bien, d'improviser une jam. Timothée est de la partie bien sûr avec le guitariste Martin Chapron et le violoniste Loumi Seveno. Alors Hélène cuisine pour tous et Cattaneo prend ses jambes à son cou dès qu'il apprend la nouvelle, allant chercher toiles et pinceaux pour en ÊTRE (1). C'est bien d'allégresse qu'il s'agit ce soir-là où l'esquisse d'une ritournelle peut sans crainte rejoindre l'océan.

Au Magasin Général de Tarnac, terre de résistance, la musique se fait urgente. Là aussi le lieu et sa disposition, ses habitants, son histoire, jouent un rôle important. Les tempos déferlent, rythme de houle avec ombre portée de blues, vers un chant en taille douce sans fissure, air des passions humaines. S'y logent d'un coup : ce qui est vécu avant d'arriver là, ce qui est vécu là, et là les possibilités d'ailleurs. Lorsque l'accordéon sort pour "A la Huelga" de Chicho Sánchez Ferlosio, on ne peut s'empêcher de porter un regard à gauche du bar sur la belle photographie de la colonne Durruti accueillant Sébastien Faure en août 1936 (il existait une centurie Sébastien Faure composée de volontaires français au sein de la Colonne Durruti). Durruti est d'ailleurs une figure clé de la préhistoire du trio Guillaume Séguron-Catherine Delaunay-Davu Seru. "À la grève compañeros, le temps est venu de se battre !"

Au Café du commerce de Treignac, nouvelle base de l'ingénieux  Kind of Belou, les deux sets sont denses, même si (ou parce que), instinct du nécessaire, il faut un peu lutter contre les bavards du fond de la salle. Mais lutter ne signifie pas surenchérir, et c'est un gros chuuuuuuuuuuuuuut qui fait dresser les oreilles aux pipelets avant que le trio n'entame délicatement "Such a little princess" et par un autre chuuuuuuuuuuuuuut qui leur fait marquer la pose lorsque la jeune Anna Mazaud est invitée par le trio. Elle dit, sans micro, avec une palpable et habitée profondeur, le texte de Barney Bush "No More" (2) sensiblement accompagnée par nos trois protagonistes réagissant au cœur des mots. L'émotion est grande. Ce soir là "Cubes" (composition de Scott Fultz) découle directement de "A la huelga" par une étonnante transition improvisée. Sources plurales transparentes et colorées, de glaise et de cristal hors du brouillard : Image d'un monde neuf !

Et puis il y a le mercredi après-midi à la médiathèque de Tulle. Un concert (une première en ce lieu) devant une salle bourrée de bambins et pour le rang du fond quelques habitants d'une maison de retraite visiblement émus par la sortie de l'accordéon (ils mettent un point d'honneur à la fin du concert à rappeler que l'entreprise créée à Tulle par Jean Maugein en 1919 reste le seul atelier de fabrication d'accordéons en France). Jouer pour les enfants, ces peuplades en recherche d'un nécessaire trop souvent abandonné dans la vie d'adulte, offre toujours l'idée d'un envisageable futur harmonieux, d'une vie disponible au possible, d'une exubérance partagée. L'insaisissable altérité incarnée par l'effet Pétrichor. Après ce joyeux moment, Guillaume Séguron-Catherine Delaunay-Davu Seru et leurs amis se rendent à la librairie Préférences. Pierre Landry, un canadien qui a créé ce lieu, modèle d'indépendance, en 1998, les accueille. Moments d'échanges riches et heureux autour des livres, où l'on débat sur les directions du Monde, des rapports incertains de l'homme et la technologie, d'une possible éclipse et de notre soif d'y échapper.

De village en village, sur les routes qui mènent à La-Roche-Bernard, Tarnac et Treignac (et peut-être même à Champignac), dans la ville de Tulle et chez leurs amis, le trio Guillaume Séguron-Catherine Delaunay-Davu Seru a montré un tendre épanouissement. Il donnera bientôt d'autres nouvelles.

Remerciements chaleureux à Thierry Mazaud, Isabelle Vedrenne, Timothée Le Net, Hélène Potabès, Stéphane Cattaneo, Bénou Lahaye (3), Christiane Mery, Quentin Blondel, Françoise Lagrafeuille, Jacques Pisani, Thierry Collet, Yann Le Bozec, Pierre Landry, Vincent Laffaire, Caroline St Martin, Johanna et sa maman, Olivier, Manon, Flavien, Didier et tous ceux qui donnent vie au Magasin Général, au Rochois, au Café du Commerce, à la Médiathèque de Tulle, et bien sûr celles et ceux de l'indispensable Kind of Belou.

(1) Le mot "ÊTRE" vient-il à l'esprit comme il arrive, saisissant, dans le poème d'Armand Gatti : "Les cinq noms de résistance de Georges Guingouin"
(2) Enregistré par Barney Bush et Tony Hymas sur Remake of the American Dream et qui figure également sur Chroniques de résistance de Tony Hymas (dit cette fois par Desdamona - très estimée par Anna Mazaud)
(3) Bénou confectionne de magnifique perles et bijoux  que vous pouvez vous procurer en allant à sa boutique à La-Roche-Bernard ou lui commander par la Poste. Lire sur le Glob Les bijoux de Bénou.

dimanche 15 mars, le Rochois de La-Roche-Bernard
lundi 16 mars, le Rochois
mercredi 18 mars, Médiathèque de Tulle
jeudi 19 mars, Magasin Général de Tarnac
vendredi 20 mars, Café du Commerce de Treignac
en quelques images...
 
Photo : Davu Seru
Photo : Guillaume Séguron "What time is it Mr Pétrichor ?"
Photo : B. Zon
Photo : Guillaume Séguron
 
Photo : Guillaume Séguron
 Photo : Guillaume Séguron   
 Photo : B. Zon
Photo : Guillaume Séguron  
Photo et illustration : Stéphane Cattaneo
Photo : Davu Seru 
 
Photo : Guillaume Séguron "Hélène"
 
Photo : B. Zon
Photo : B. Zon
Photo : Guillaume Séguron  "Which blues ?"
Photo : B. Zon
 
Photo : B. Zon
 
Photo : B. Zon
Photo : Guillaume Séguron  
Photo : Guillaume Séguron  
Photo : Guillaume Séguron   
Photo : Guillaume Séguron   
Photo : Guillaume Séguron   
Photo : Z. Ulma
Photo : B. Zon
Photo : Guillaume Séguron
Photo : B. Zon
Photo : B. Zon
Photo : B. Zon
Photo : B. Zon
Photo : B. Zon
Photo : Davu Seru
Photo : Guillaume Séguron
Photo : B. Zon
Photo : B. Zon
Photo : B. Zon
Photo : Davu Seru
Photo : B. Zon
Peinture Cattaneo - Photo : B. Zon
Photo : Davu Seru
Peinture Cattaneo - Photo : B. Zon
Photo : B. Zon
Photo : Davu Seru
Photo : B. Zon
Repro : photo hall Médiathèque de Tulle
Photo : B. Zon
Photo : B. Zon
Photo : B. Zon
Photo : Davu Seru
Photo : B. Zon